Lorsque le cimetière servait de dernier refuge… le cimetière fortifié d’Hartmannswiller.

cimetière fortifié d’Hartmannswiller

En Alsace, à côté des nombreux châteaux forts et villes fortes, de nombreux cimetières ou églises avaient été aménagés comme autant de refuges organisés défensivement : ils sont aujourd’hui connus sous la dénomination de cimetières ou églises fortifiées.

Cimetières fortifiés !?

Destinées aux villageois, ces structures semblent plus particulièrement observées dans des villages dont la taille ou plutôt la richesse réduite ne permettaient pas de réaliser une enceinte urbaine complète à l’aune de ce que l’on peut souvent observer en Alsace.
À une époque marquée par les conflits, le brigandage et les rapines, car ils servent uniquement de refuge… souvent organisés sous une forme très fruste, ces refuges peuvent prendre une forme déjà très élaborée à l’exemple du cimetière fortifié d’Hartmannswiller ou ceux d’Hunawihr et de Châtenois. Ce type de refuge fortifié apparaît au 12e siècle et son usage perdurera jusque dans la première moitié du 17e siècle marqué par la guerre de Trente Ans. En Alsace, on en a dénombré pas moins d’une centaine!
Les clochers, poste d’observation privilégié, jouent un rôle essentiel comme tour de guet. Sous une forme plus élaborée, ils se transforment parfois en une sorte de donjon et sont quelquefois munis de meurtrières, essentiellement des archères.
Le cimetière attenant est enclos par de solides murs parfois précédés d’un fossé. Ils jouent également le rôle de basse-cour en abritant des réserves de vivres et les animaux. 

Focus sur le cimetière fortifié d’Hartmannswiller.

Il s’agit sans conteste d’un des cimetières fortifiés parmi les mieux conservé en Alsace.
Située à peu de distance du château de Hartmannswiller (mentionné pour la première fois en 1308), l’enceinte semble dater du 15e siècle.
Elle abrite en son sein l’église Saint-Blaise qui n’était pas fortifiée, mais dont les combles ont été adaptés, vers 1495, en espace de stockage au profit des villageois, au moment du besoin. Cette adaptation est probablement contemporaine de la construction de l’enceinte fortifiée.

cimetière fortifié d’Hartmannswiller
Cimetière fortifié d’Hartmannswiller — vue du front est

L’enceinte du cimetière forme un polygone irrégulier flanqué par trois tours rondes (aujourd’hui, deux tours sont conservées). Construite en moellons, elle était sensiblement plus haute (env. 4 à 5 m.) et pourvue d’un chemin de ronde. Le rempart ainsi que les tours de flanquement disposent de nombreuses archères-arquebusières (l’archère est agrandie vers le bas pour permettre le tir à l’arme à feu).

Cimetière fortifié d'Hartmannswiller — Vue du sud-est
Cimetière fortifié d'Hartmannswiller — Vue du sud-est

Il s’agit là d’un système relativement élaboré puisque l’ensemble était en outre couvert par un fossé en eau et l’accès se faisait par une porte disposée dans l’angle nord et munie d’un pont-levis. L’enceinte a été abaissée dans la seconde moitié du 19e siècle en raison de son instabilité.

D’ailleurs la situation d’Hartmannswiller est quelque peu particulière : outre son château fort et le cimetière fortifié, le village aurait également été fortifié dans la première moitié du 15e siècle.

Cimetière fortifié d'Hartmannswiller — Vue du nord-est
Château et Cimetière fortifié d'Hartmannswiller — Vue du nord-est

Enceinte…

Cimetière fortifié d'Hartmannswiller — Vue du sud-est

Cimetière fortifié d'Hartmannswiller — Front est
Cimetière fortifié d'Hartmannswiller — Le rempart du front est percé de d'archères-arquebusières et flanqué par deux tours rondes (une seule est conservée) 

Cimetière fortifié d'Hartmannswiller — Archère-arquebusière (détail)
Cimetière fortifié d'Hartmannswiller — Archère-arquebusière (détail)

Tours de flanquement…

Cimetière fortifié d'Hartmannswiller — Tours de flanquement (front sud)
Cimetière fortifié d'Hartmannswiller — Tours de flanquement (front sud)

Cimetière fortifié d'Hartmannswiller — Tour de flanquement (angle sud-ouest)
Cimetière fortifié d'Hartmannswiller — Tour de flanquement (angle sud-ouest)

Cimetière fortifié d'Hartmannswiller — Tour de flanquement (angle sud-ouest)
Cimetière fortifié d'Hartmannswiller — Tours de flanquement (angle sud-ouest)
















Cimetière fortifié d'Hartmannswiller — Tour de flanquement (angle sud-ouest)

Cimetière fortifié d'Hartmannswiller — Tours de flanquement (angle sud-ouest)
Cimetière fortifié d'Hartmannswiller — Tours de flanquement (angle sud-ouest)


Cimetière fortifié d'Hartmannswiller — Tour de flanquement (angle sud-ouest)

Cimetière fortifié d'Hartmannswiller — Tour de flanquement (angle sud-est)
Cimetière fortifié d'Hartmannswiller — Tour de flanquement (angle sud-est)


















Cimetière fortifié d'Hartmannswiller — Tour de flanquement (angle sud-est)


Ancienne porte.

Aujourd'hui condamnée, elle aurait disposé d'un pont-levis, gage d'un niveau de sophistication peu usuel pour un cimetière fortifié !







Le château de Hartmannswiller.




Hartmannswiller… un village qui vaut assurément q'on le découvre

Dr Balliet J.M. — 29 sept. 2019


Commentaires