Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Fort d'Arboulé (la Varde), à Saint-Malo : vestiges allemands du « Stp. Ra n° 109 » [état 1976]

Fort d'Arboulé (la Varde) — Abrégé historique.Construit en 1694 sur les fonds de la Province, le fort d´Arboulé (aujourd'hui fort de la Varde) situé à l'st de Saint-Malo avait pour mission de protéger le mouillage dit de la "fosse aux Normands".  Sous la forme d'une construction qualifiée de  "provisionnel", il avait quand même bénéficié d'une maçonnerie faite de moellons. Son armement comprenait initialement une batterie basse de 8 canons disposés en demi-cercle ainsi que 2 mortiers de côtes. On y trouvait encore un corps de garde ainsi qu'un magasin à poudre et l'ouvrage était fermé à la gorge par un simple mur percé de créneaux. Dès 1695, lors de la deuxième attaque de Saint-Malo, les mortiers purent tirer sur la flotte ennemie et démontrer l'utilité de ce fort. Dans son plan fait à Brest le 25 septembre 1695, Vauban prévoyait d’agrandir le fort vers le sud, mais c’est Siméon Garengeau qui en réalise l’extension au sud construisant …

Derniers articles

Des canons très particuliers sur les remparts de Saint-Malo : les canons de fer modèle 1778 de la fonderie d'Indret

Obusier de 36, modèle 1787 : Obusier de vaisseau.

Oubliées de l'histoire, les… Fortifications de la Monarchie de Juillet (1830-1848)

Renseignement militaire : « L'affaire du canon de 75 mm Mle 1897 »… le point de vue allemand en 1896 !