Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Fortifications de Colmar aux 16e et 17e siècles… quelques vestiges contemporains, presque invisibles !

En suivant une partie du cours de la Lauch, dans un secteur moins couru des touristes, celui de la rue Saint-Guidon à l’est de Colmar, subsistent quelques des vestiges particulièrement discrets. Un autre secteur, à l’inverse du précédent presque un passage obligé pour des nombreux touristes, se situe à proximité de l’embryon de tour médiévale, le « Henckersturm » [ndr Tour du bourreau]. On y découvre la seule canonnière du 16e siècle aujourd’hui conservée à Colmar ! En effet, la municipalité, dirigée à l’époque Gilbert Meyer, a fait disparaître honteusement, c.-à-d. sans aucun respect pour le patrimoine, les deux autres exemplaires longtemps conservés. Le tracé des anciens fossés est particulièrement visible dans les secteurs sud-ouest et sud de la ville et offre au curieux une belle surprise !   Encore une fois, l’iconographie colmarienne ancienne se révèle précieuse pour interpréter ces quelques traces anciennes, il s’agit ici d’éléments d’architecture militaire. Néanmoins, si toutes

Derniers articles

Lorsque « l’art défensif » s'offre quelques perspectives inhabituelles !

Considérations stratégiques à propos des fortifications allemandes d'Alsace et de Mosellle — 1872-1914.

Un livre, un jour… Combats dans la ligne Maginot, par le Lt-Colonel R. RODOLPHE

L'exceptionnel canon de 24 du Soleil Royal — le canon du Croisic !