Fortifications de Neuf-Brisach : coupole d'observation d'infanterie allemande « Wachtturm 90 sp. »


Les cuirassements que l'on peut observer dans le périmètre de la place-forte de Neuf-Brisach correspondent à la période allemande. Ces coupoles ont été installées tardivement, dans les années 1892, et sont disposées au sommet des abris de capitale — Kapitalschutzhohlräume — qui avaient été construits entre 1873-77, puis renforcés entre 1887-1891 par une épaisse couche de ciment spécial.


Ces coupoles rotatives n'offrent qu'un abri tout relatif puisqu'il ne s'agit que d'une protection contre les éclats des projectiles d'artillerie. Par contre, leur disposition permet de couvrir l'ensemble des fronts menacés sans qu'il soit nécessaire de couvrir toute la périphérie de l'enceinte. On les retrouve au niveau des tours bastionnées 1, 3 & 5.


Le treillis métallique offre un appui, mais protège également, le cas échéant, d’une chute au fond du puits de la coupole tout en garantissant l’accès en toutes circonstances puisque le dispositif est aisément démontable, y compris à partir du fond du puits.  



Ici l'accès utilise une simple échelle métallique. Le couloir d'accès est par ailleurs interrompu par un épais blindage formant chicane.





Clichés actuels (2018) & copie de quelques diapositives d'une conférence données en 2007.

Dr Balliet — 13 octobre 2018



Commentaires

Unknown a dit…
dessins explicatifs de qualité