Rheintor — Porte du Rhin… des gardiens attentifs depuis plus de trois siècles !

À Breisach am Rhein, à la hauteur de Colmar, on trouve cette magnifique porte du Rhin — Rheintor — (cf. Focus sur… Rheintor) où la statuaire d'inspiration romaine joue un rôle essentiel… Il s'agissait pour Louis XIV de marquer l'entrée dans Brisach du sceau de sa puissance !
Place importante pour la France depuis le milieu du 17e siècle, elle se définissait comme la porte permettant l'accès à l'espace germanique.

Attentif !

Il ne vous quitte pas du regard… 

Puissant !

Il jette un regard noir à l'attention de celui qui s'approcherait de la porte avec des intentions belliqueuses !


Hercule… fidèle au poste depuis, presque, trois siècles et demi.




Clichés Ballliet JM — mai 2018


Commentaires

Reinhold a dit…
Ce qui est particulièrement frappant c'est l'inspiration directement puisée dans l'"Hercule Farnèse" conservé au musée archéologique de Naples, au détail près que cette version présente un Hercule pudique revêtu au bon endroit du voile léontin, ce qui n'est pas le cas des copies de la sculpture d'origine : Copie du IIIe siècle ap.JC signée par Glycon d'Athènes et découverte en 1546 dan les ruines des thermes de Caracalla (l"Hercule Farnèse de Naples) ainsi que les copies en bronze (réduction) du Louvre et surtout celles en marbre réalisées par Giovanni Comino (vers 1670-72) et installé au parc de Sceaux en 1686 ou la copie en marbre exécutée de 1684 à 1686 par Jean Cornu pour le Jardins du Château de Versailles.
Bien sûr la qualité des sculptures y est différente de celle du Rheintor, mais peut-être connait-on le nom du sculpteur ou de l'atelier en charge des différents sculptures de cet édifice ?
Une autre réalisation en cuivre tout aussi etonnante orne le sommet d'une toiture pyramidale d'un monument du Berpark de Bad Wilhelmshöhe, ensemble réalisé de 1701 à 1717 sur les plans de Giovanni Francesco Guerniero.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Statue_d%27Hercule
J.M. Balliet a dit…
Bonjour,
C’est, effectivement, une des pistes qui est souvent évoquée et je travaille le sujet pour établir un rapport sur le Rheintor à remettre au début du mois de juillet… autant dire, demain !.
Pour l’instant, je n’ai pas pu déterminer l’atelier ou le sculpteur… même si je suis peu optimiste, j’examinerai attentivement tous les clichés des inventaires réalisés récemment dans la prévision d’opérations de restauration.
Bien cordialement,
JMB