Quand le son du canon de l’artillerie allemande tonnait en Alsace…


Quand le son du canon de l’artillerie allemande tonnait en Alsace…

Die Marinegeschütze des Westwalls am Oberrhein, ein Beitrag zur Geschichte der deutschen Westbefestigungen am Oberrhein.


Lorsqu’il s’agit de traiter de la période 39-40 en Alsace, il est plus fréquemment question de la Ligne Maginot, des souffrances de la population et des évacuations ou encore de la débâcle qui suivra les opérations de franchissement du Rhin par les troupes allemandes en juin 1940.
Il n’est que rarement question de la faiblesse des défenses allemandes qui formaient un rideau défensif alors que la décision se faisait ailleurs. Pour masquer cette faiblesse, des moyens importants ont été mis en œuvre en implantant des pièces d’artillerie de marine de gros calibre capables d’agir en Alsace dans la profondeur. Corrélé à des actions de propagande, il n’en fallait pas plus pour donner l'illusion d’une barrière aussi puissante qu’infranchissable !

Deux auteurs nous livres ici un ouvrage d'une haute tenue dont l titre, librement traduit en français, serait : "Les canons de marine du Westwall sur le Rhin, une contribution à l’histoire du Westwall sur le Rhin."

Le résultat peut être qualifié comme étant au-delà de toutes espérances car tout ou presque est du ressort de l’inédit !
Cet ouvrage s’adresse aussi bien aux spécialistes qu’aux amateurs intéressés par un volet parfaitement méconnu du second conflit mondial mais encore au féru d’histoire de l’Alsace lorsqu’il s’agit de cette triste période. À ce titre, on peut lui attribuer le qualificatif d’alsatique.
En conclusion : un ouvrage dont on ne peut que recommander l’acquisition et, bien que rédigé dans la langue de Goethe, parfaitement accessible à celui qui ne la maîtriserait que modestement car très richement illustrée !


Voir l'article complet ici

Commentaires