Un rayon de soleil sur… Neuf-Brisach !

L’automne comme la fin de la période hivernale sont particulièrement propices à la découverte des sites fortifiés. Alors dépourvues de leur gangue végétale, c’est un moment privilégié pour celui qui souhaite apprécier le charme des veilles pierres à l’état brut. C’est également à cette occasion que les liens étroits qui unissent la fortification au terrain sont le plus accessibles.

L’amateur de fortifications ne s’y trompe pas… Lorsqu’il s’arme d’un pacifique appareil photographique, il saura se satisfaire d’un temps parfois peu clément. Toutefois, il lui sera parfois possible de saisir ces instants fugaces où se réalise une parfaite symbiose entre la lumière et le minéral.
Mettant à profit ma première sortie avec un nouvel appareil de prises de vues, je partagerai avec vous, en toute simplicité et sans prétention, ces quelques clichés d’un Neuf-Brisach toujours renouvelé. 

Bien cordialement

Jean-Marie Balliet








Premiers clichés… Leica X1 - Neuf-Brisach, février 2010










Commentaires